09 décembre 2014

Renat Merle - Articles en langue d’Oc autour de l’insurrection de 185

  Lo volame e lo martèu La Marseillaise, Mesclum, 7-12-1989   Quora escanèt la Republica son Prince President, lo 2 de decembre de 1851, qu’anavan ganhar leis elecions lei republicans vertadiers, s’enaussèron lei "roges" de Delfinat, Lengadòc e Provença, païsans, mestieraus, obriers. Lo volame e lo martèu. Dau tèmps qu tremolava la bòna borgesiá miejornala, que mandarà de flors a l’armada de Badinguet. Dau temps que lo paure Romanilhe escupissiá sus lei "partejaires" dins son jornau d’Avinhon. Glòria an aquelei... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:34 - - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2014

René Merle, "Le couteau sur la langue", éditions Jigal, 2001

- 4ème de couverture : “Comme dans un macabre jeu de piste, des cadavres congelés parsèment la région du Grand Sud telles les croix d’un infernal calvaire. Un obscur sous-sous-sous-sous ministre de la Culture semble être la cible d’un sérial killer déjanté amoureux des langues. Junior, jeune surdoué perspicace, entraîne son père, journaliste freelance et témoin du pire, sur les traces d’une conspiration d’un autre âge... Taupe, service secret, fantoche manipulé, gourou occitaniste et activiste à la retraite, tous semblent jouer... [Lire la suite]
17 octobre 2014

René Merle, "dialòg sur la revolucion", poème

- Lo nostalgic - lo realista   ensenha mi lo camin de la revolucion que lo chin fòl de la revolucion l’an embarrat l’an passejat coma un chin domestic dins la celebracion d’anniversaris vueges   encuei la revolucion es un pisson de caganís dei brèçs pichon borgés   la revolucien es coma una aluda que revèn a temps vougut   la revolucion es un mòt de de marrrida memòria dètz letras per les scrabbles tranquils   La revolucion es una aiga que giscla e que degun pòt pas tapar   La... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 07:03 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2014

René Merle - "Celle qui attendait... Aquèla qu'esperava...", nouvelle

René Merle - À la porte des Chantiers   Nouvelle publiée dans la série des "Nouvelles de Noël" dans Var Matin La Seyne - 24 décembre 2004.   Samedi. Sur le rebord de la fenêtre, le blé de Noël a déjà poussé, signe que la vie renaît au plus noir des longues nuits Mais elle sent aussi la vie dans son ventre. Et elle a peur. Moins de ses parents encore que de ceux du garçon : comment ils vont prendre la chose, ceux-là, et avec une fille d’Italiens, en plus ! Avant-hier, sous le prétexte de lui rapporter du... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:35 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2014

René Merle, "Marrit pantais", nouvelle

  Èra un jorn vuege (coma tant despuei la retirada), un jorn qu’auriá poscut s’arrengueirar dins lo cabedèu dei jorns vueges avenidors. Qu’èra revengut de tot aquel òme. Ara, plus la pena d’assajar d’emplir sei jorns, qu’aquò aviá plus ges de sens. Plus la pena de s’anar cercar de païsatges de l’autre monde (viatges de grops), de faire semblant de se cultivar, de se rompre lo morre per defendre lei causas bònas, o suspausadas talas, plus la pena de bramar contra l’injustícia. Plus meme la pena de se vodar, a pichòts tròçs de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:28 - - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2014

France Culture, “Tire ta langue” : Le couteau sur la langue

France Culture, “Tire ta langue”. Une émission proposée par Antoine Perraud : René Merle, Le couteau sur la langue. 24 juillet 2001 Antoine Perraud - Nous quittons l’Islande pour une patrie linguistique moins vivace, mais revivifiée à coups de cadavres, c’est la langue d’Oc, et c’est grâce à un roman policier que tous les passionnés de la langue doivent lire cet été, il est signé René Merle et il s’intitule Le couteau sur la langue. Il est publié par les Éditions Jigal. Il s’agit d’un tueur en série saisi d’une très... [Lire la suite]

17 octobre 2014

René Merle, "Le couteau sur la langue", Guardia Piemontese in giallo 2004

  primo premio : René Merle - “Le couteau sur la langue” - premièr prèmi : René Merle - “Le couteau sur la langue” -   Guardia Piemontese in giallo agosto 2004, un concorso europeo "per raccontare un paese", con l’uso delle lingue occitana, italiana e francese   Il Comune de Guardia Piemontese, (Provincia de Cosenza, Calabria) parla l’antica lingua d’oc (I Valdesi piemontesi de lingua occitana si insediarono al XIII e al XIV secolo in Calabria. Guardia Piemontese è attualmente l’unico posto in cui si è... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:24 - - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2014

René Merle "Lo polit mès de Mai - Le joli mois de Mai" - (Vaudès - Vaudois), Nouvelle

- René Merle - Lo polit mès de Mai - Le joli mois de Mai (Nouvelle en langue d’Oc et en français) - (Vaudès - Vaudois)  Revue Verdon, août 2005 (n° consacré à la marche). (Association Pays et gens du Verdon, B.P 06, 83630 Aups).   Lo polit mès de Mai... Ara camines. Lo vent a calat. Lo selèu se tapa. Li fa ren. Ne’n caminaras que mielhs, que lei cambas te pesan sus la marrida dralha, a la pujada. Camines pas plus avau, lòng de Durença. Ara camines per lei boissieras, lei claparedas, qu’avau quauqu’un te poiriá... [Lire la suite]
17 octobre 2014

René Merle : Pitié pour "Poupre & Cie"

  C’est qu’en l’occurrence il s’agit d’une expérience théâtrale chère à mon cœur, et dont je ne saurais jamais assez gratifier André Neyton et ses comédiens, « Poupre & Cie », créée à Toulon en 1976. (n trouvera sur ce site nombre d’articles relatifs à cette création,). Je viens de lire sur l’indispensable site « Les Archives du Spectacle » http://www.lesarchivesduspectacle.net/ Pourpre et Compagnie de René Merle Création le 14 février 1976 : Théâtre de la Porte d’Italie (Toulon) Mise en scène... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:07 - - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2014

Presse varoise et provençal - Regard sur la première moitié du siècle

- René Merle, Les Varois, la presse varoise et le provençal, 1859-1910. S.E.H.T.D 1996, 416 p.   Un regard sur la première moitié du siècle   Les chiffres entre crochets [ ] renvoient aux textes, consultables dans l’ouvrage à la suite de chaque chapitre. Avant 1789, on parle provençal dans toutes les couches de la société, mais maîtriser le français marque la supériorité sociale. Seule l’Eglise prêche et publie en provençal afin de mieux toucher le peuple. Hors du domaine religieux, la publication est pratiquement... [Lire la suite]