22 juillet 2018

René Merle : "De la correction linguistique en langue d'Oc - Cien de Dieu..."

"Cien de dieu", ou "tout vient à point pour qui sait attendre"...  C'était en 1974. Je m'étais jeté à l'eau en écrivant une nouvelle en provençal, en prose, alors que je ne m'étais jusqu’alors risqué qu'à la poésie : dans ma maladresse de débutant, une poésie minimaliste, tendance Haiku, qui permet, à des plumes qui n'en sont pas dignes, de se dispenser de la connaissance de la grammaire d'une langue, de ses conjugaisons, bref de ses tours et détours. On jette un substantif ou deux, on hasarde un verbe, infinitif ou présent... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 juillet 2018

René Merle, "Siciech", poème

Se vau a la fenèstra Vèsi lo Cap clinat Monte passeron Grègos Grègos d’a temps passat Un gros mistrau que bofa Lèva lo sovenir Dei mascas de la còla Dei faudas dau desir Lei piadas de l’enfança An partit per totjorn Que la raissa dau sègle A negat lo passat E jamai de la vida lo pantais tornarà   De batèus la muralha a barrat lo calanc Diéu ben batèus que barcas De barcas n’i a pus ges Es de batèus que mòstran Coma vivèm encuei Sensa ges de remembre L’emboliga au soleu Espompits de sa cròia Leis uelhs... [Lire la suite]
22 juillet 2018

René Merle, "la revolucion èra una frenison", poème

la revolucion èra una frenison   èra un temps de secaressa granda de còps que l’a auriatz dich qu’anava plòure auriatz dich que l’aubre mòrt aviá représ   aqueu temps siguèt temps de chavana mai pas jamai la chavana crebèt de tot biais aquelei que l’esperavan èron tenguts per fols per leis òmes sufisents que son estats quitis per la paur   ai finit aqueu libre de la revolucion fai tot bèu just lo temps de viure la revolucion a partit sus la poncha dei pès te revires pas fau donar lo torn de clau ara es... [Lire la suite]
22 juillet 2018

René Merle, "Occitans e Republica", Chronique (Mesclum)

Cronicas setmanieras de setembre de 2002, paja "Mesclum" La Marseillaise Occitans e Republica 1 Lo mes passat, èriam a Gap, ambe l’amic Felip Martel, convidats per l’estagi de l’Institut d’estudis occitans deis Aups bassas e nautas, per parlar de la resisténcia republicana au còp d’estat de 1851. I a quauquei jorns, èri a Sant-Africa, dins Aveiron, convidat per l’amic Cofin e l’associacion Cap L’òc, que fan un brave trabalh occitanista, per una vesprada sus lo tèma “Occitans e Republica : la resisténcia republicana de 1851”.... [Lire la suite]

22 juillet 2018

René Merle : "La langue d’Oc comme objet d’histoire"

Cliquez ci-dessous : Langue_d_oc_et_histoire
22 juillet 2018

Normalizacion ?

Òc,  va sabi, quora l’aurà plus de locutors « naturaus » de l’occitan, serem plus enfangats dins lei localismes (vèni de ne’n sortir dos : "va", "l' "), lei dialectalismes, la lenga dau breç e la nostalgia de la mameta, e patin cofin ; ai francofònes naturaus, li donarem LO diccionari, LA gramatica, e fai tirar… Es ce que d'unei pensan. Ma fe... Non, me retròbi puslèu dins lo vejaire ferme e nuançat (non, aguetz pas paur, lèqui pas) de l'amic Felip Martèl :  ... [Lire la suite]
21 juillet 2018

René Merle : "Occitan, danger pour l'unité nationale et la langue française ?"

    Cliquer ci-dessous : Occitan__danger__
Posté par rmerle à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 juillet 2018

René Merle : "Latin, l'héritier et les bâtards"

Cliquez ci-dessous : Latin
Posté par rmerle à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,