29 septembre 2018

Aubanel, Lou Chaple

Voici le terrible Noël d'Aubanel qui déclencha l'enthousiasme de Gelu lors du Congrès des Poètes provençaux de 1852. Voir :Lettre de Gelu à Roumanille, 1852 On peut le lire notamment dans le recueil que Théodore Aubanel publia à Montpellier en 1877, La Miougrano entre-dubèrto. Aubanel était imprimeur à Avignon. Mais, bien que félibre fondateur et catholique fervent, il avait vu la première édition de son superbe recueil [1860], préfacée par Mistral, mise à l'index par les instances catholiques d'Avignon, ce qui risquait de ruiner... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,