02 juin 2015

L'insurrection de 1851 vue à chaud par un mauvais troubaïre marseillais

Le prolixe rimailleur marseillais Marius Clément, qui n'en ratait pas une (nous l'avons déjà rencontré lors de l'insurrection marseillaise de juin 1848), ne pouvait manquer de dire son mot sur l'insurrection provençale de 1851. Et naturellement pour stigmatiser les insurgés, brutaux, pillards, violeurs, bref, le résumé des calomnies déversées à l'époque sur ceux qui s'étaient levés pour la République démocratique et sociale, calomnies que rien, bien au contraire, ne justifiait dans les faits... Le document est intéressant de ce point... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:46 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 avril 2015

L'espérance républicaine rouge en occitan : 1851 Rozier de Sauveterre (Aveyron)

L'expert géomètre Auguste Rozier [Najac, 1813], fixé à Sauveterre de Rouergue, a diffusé sous la Seconde République l'idéal de la République démocratique et sociale dans la langue du peuple, par ses articles dans L'Aveyron républicain.  De cette abondante publication en langue d'oc, je retiens ici une longue chanson sur l'air du traditionnel "Bèla, Sant Joan s'aprocha" (scandée par le "Guié !" festif), publiée le 19 juillet 1851. J'indique, en italique, le texte en graphie originale, graphie "patoisante" qui garantit la... [Lire la suite]
24 décembre 2014

Hommage à Lucien Maurel, démocrate engagé et provençaliste

René Merle - Hommage à Lucien Maurel. Carqueiranne, 20 septembre 2008 Allocution prononcée à la soirée d’hommage à M. et Mme Maurel, devant une foule d’amis et d’anciens élèves, dans la cour de l’école primaire Jules Ferry, à Carqueiranne (Var) Article publié sur le site de l’Association 1851  Quelques mots seulement après l’émouvante intervention d’Armand Conan [1].En 1997, à quelques-uns, Varois et Bas-Alpins, nous avions décidé de créer une association pour saluer, en 2001, le 150e anniversaire de l’insurrection... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:42 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 décembre 2014

Renat Merle - Articles en langue d’Oc autour de l’insurrection de 185

  Lo volame e lo martèu La Marseillaise, Mesclum, 7-12-1989   Quora escanèt la Republica son Prince President, lo 2 de decembre de 1851, qu’anavan ganhar leis elecions lei republicans vertadiers, s’enaussèron lei "roges" de Delfinat, Lengadòc e Provença, païsans, mestieraus, obriers. Lo volame e lo martèu. Dau tèmps qu tremolava la bòna borgesiá miejornala, que mandarà de flors a l’armada de Badinguet. Dau temps que lo paure Romanilhe escupissiá sus lei "partejaires" dins son jornau d’Avinhon. Glòria an aquelei... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:34 - - Permalien [#]
Tags : , ,
30 octobre 2014

L'istourian Renat Merle pèr lou cènt cinquantenàri de l’insurreicioun de 1851

Prouvènço d'Aro, n°160, Óutobre de 2001 Pèr uno matinado fresco dóu mes d’avoust, m'en siéu anado au rescontre de Renat Merle, l’escrivan, l’istourian, à Touloun, dins soun oustau que baio uno visto estraourdinàri de la rado de Touloun. T. D. Prouvènço d’aro: Segne Merle, sabèn que sias istourian e qu’avès escrich un mouloun de libre en lengo d’oc e en fran - cés, dins de gènre forço diferènt, mai nous poudès belèu dire un pau mai quau sias ? Renat Merle: Siéu esta proufessour d’istòri d’annado,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:09 - - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2014

René Merle, "Quelques réflexions sur les provençalistes bas-alpins et 1851"

R.Merle, article publié dans le Bulletin n°22, janvier 2003, de l’Association 1851    En parcourant le Sud-Est à l’occasion de la commémoration de la Résistance de 1851, et souvent à l’invitation d’associations occitanistes ou d’Escolo félibréennes, j’ai pu vérifier, si besoin était, (et besoin est, semble-t-il, pour beaucoup de bons esprits, pour lesquels la conscience nationale ne saurait se nourrir de conscience régionale, et réciproquement) combien était fort et complexe le lien entre sentiment d’appartenance... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 15:38 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 octobre 2014

René Merle, "Insurrection de 1851 et ethnotype provençal"

On sait combien, dès le lendemain, les thuriféraires de Louis Napoléon ont justifié le coup d’Etat en dénonçant, à travers les supposés crimes des insurgés, la jacquerie sanglante, libidineuse et partageuse, à laquelle la France venait d’échapper. Quelques ouvrages et opuscules, publiés à chaud (1852) capitalisèrent alors les récits qui emplissaient dès décembre la presse aux ordres.Parmi eux, l’Histoire d’un coup d’État [1], que commirent deux plumitifs conservateurs, Paul Belouino[2] et Amédée de Cesena[3], est particulièrement... [Lire la suite]
17 octobre 2014

René Merle : "Coupo santo... et 1851"

Site 1851, 31 octobre 2010   « Coupo santo »… et 1851   « Coupo santo » : « Prouvençau, veici la Coupo / Que nous vèn di Catalan… ». Sans doute, à l’occasion d’une fête locale, d’une course camarguaise, d’une rencontre culturelle, nombre d’adhérents de l’Association 1851, originaires de la région provençale, ou y résidant, ont entendu, voire entonné, ce qui est devenu en quelque sorte non seulement l’hymen du Félibrige, mais un « hymne provençal ». Et les... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:11 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2014

René Merle, "Occitans e Republica", Chronique (Mesclum)

Cronicas setmanieras de setembre de 2002, paja "Mesclum" La Marseillaise Occitans e Republica 1 Lo mes passat, èriam a Gap, ambe l’amic Felip Martel, convidats per l’estagi de l’Institut d’estudis occitans deis Aups bassas e nautas, per parlar de la resisténcia republicana au còp d’estat de 1851. I a quauquei jorns, èri a Sant-Africa, dins Aveiron, convidat per l’amic Cofin e l’associacion Cap L’òc, que fan un brave trabalh occitanista, per una vesprada sus lo tèma “Occitans e Republica : la resisténcia republicana de 1851”.... [Lire la suite]
17 octobre 2014

René Merle, "Insurgents (1851)"

Bulletin IEO 2003 Congrès Montélimar Dins la gelada de decembre 1851, quora escanèt la Republica lo President que deviá l’aparar, dei doas ribas de Ròse, Ardecha e Droma mai que mai, a miliers s’enausseron darrièr lo drapèu rotge, paisans, mestieraus, regents d’escòla e metges de campanha. Parlavan pas gaire francès aquelei gents, e la grand part parlava pas ren que l’occitan. Parier per sei fraires insurgents de Provença, Lengadoc o Gasconha... Pròba bèla que la Republica es de pertot onte i a de republicans, quala que siá sa... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:26 - - Permalien [#]
Tags :