07 novembre 2018

1908, inauguration à Toulon du buste de Sénés dit La Sinse

  En 1908, à l’occasion de l’annuelle Santo Estello félibréenne, dont la très active Escolo de la Targo (voir sur ce blog) avait obtenu la tenue à Toulon, fut inauguré le buste de Sénès dit La Sinse, mort l’année précédente. Sur la photo, on voit le maire Marius Escartefique (ce nom au parfum quelque peu érotique ne s’invente pas !) prononcer son discours. Le son nous manque, mais c’est en bon provençal qu’Escartefigue, Marseillais devenu Toulonnais, salua la mémoire de l’auteur des Scènes de la vie provençale, Toulon,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 juillet 2018

René Merle : "La querelle orthographique provençale de 1852-1853 : champ d’écriture et champ social"

En ce mois de juillet 2014, à l’occasion du départ en retraite de Philippe Gardy, est paru un fort volume d’hommages (textes inédits) à ce chercheur éminent : Amb un fil d’amistat – Mélanges offerts à Philippe Gardy, Toulouse, Centre d’étude de la littérature occitane, 2014. J’y ai contribué avec l’article suivant : Graphies___Hommage___P
Posté par rmerle à 00:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 juillet 2018

Graphies, Lou Bouquet Prouvençaou 1823

Voici la présentation du poète marseillais Gros, dont le Bouquet vient de donner quelques textes : on le voit, les frères Achard hésitent entre deux normes (bien relatives), l'une qui est de s'en tenir à la prononciation du mot notée à la française, y compris bien sûr les diphtongues (oou), l'autre qui réintroduit des signes grammaticaux, par exemple, parfois les S des pluriels, et, très régulièrement, le T étymologique de la troisième personne du passé simple...
Posté par rmerle à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2018

Graphies : lou Bouquet prouvençaou, 1823, sur ses choix graphiques

J’évoquais récemment sur ce blog la question graphique telle qu’elle se posait concrètement à l’éditeur du Roumavagi deis Troubaires en 1853 : comment noter de façon cohérente des écrits fort divers de par leur origine dialectale et le niveau de culture de leurs auteurs ?Trente ans auparavant, la même question s’était posée aux frères Achard (bibliothécaire et imprimeur, tous deux Marseillais, fils de l’historien et lexicographe provençal) lors de la publication du premier recueil collectif de textes provençaux :Lou... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juillet 2018

Graphies de la langue d'Oc. Choix graphiques dans la pratique publique

Cliquez ci-dessous : Choix_graphiques
22 juillet 2018

René Merle, "Laissar lei mòrts plegar lei mòrts ?", Estudis occitans

TRIBUNA Laissar lei mòrts plegar lei mòrts ? Tr’oc, n° 0, 1990. Estudis occitans, revista d’escambis e de recèrca de l’I.E.O, 9, 1991 Vengut d’un prefabricat de l’Universitat de Montpelhièr, un grand buf tonic ti manda lei darrièrs occitanofòns naturaus au paradis patés (monte leis angis de l’Atlas lingüistic enquestan per l’eternitat). Nos faràn plus cagar ambe seis dialectismes, son alienacion diglossica, son passeisme, etc. Laissarem lei morts plegar lei morts. La plaça es neta per l’occitan referenciau, normalisat,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2018

René Merle, Visions de l'idiome natal - X - comment orthographier ?

Cliquez ci-dessous : Visions_X Chapitre précédent : René Merle - Visions de l'idiome natal --IX - rapports de l'idiome avec d'autres langues que le français Chapitre suivant : René Merle, Visions de l'idiome natal - XI - textes dans l'idiome accompagnant la traduction
Posté par rmerle à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,