24 février 2015

La nobla leyczon

Un lecteur me demande où trouver le texte de La nobla leyczon, célèbre texte vaudois daté des environs de 1100 (cf. le vers 6).Le plus simple est d’aller sur Gallica pour consulter Raynouard, Choix des poésies originales des Troubadours, volume 2, désormais accessible sur Gallica. (p.73 sq). En voici l'entame : La nobla leyczon O frayres, entende una nobla leyczon : Sovent deven velhar e istar en oreson, Car nos veyen aquest mont esser pres del chavon ; Mot curios deorian esser de bonas obras far, Car nos veyen aquest... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 octobre 2014

René Merle, "Raynouard et la graphie du provençal, une rupture culturelle", Lengas revue de sociolinguistique

- René Merle, “Raynouard et la graphie du provençal, une rupture culturelle”, Lengas revue de sociolinguistique, 42-1997, pp. 55-58     En quoi Raynouard médiéviste a-t-il influé sur la vision et l’écriture de la langue vivante de son temps ? Si l’académicien sera salué par les premiers Félibres comme un précurseur, voire proclamé Félibre dans l’enthousiasme provençal des fêtes commémoratives de 1936, son nom a aussi été associé, dans les milieux félibréens, à la tentation d’une graphie étymologisante et archaïque... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2014

Raynouard, du Var

Raynouard, Par Victor Nicolas Conférence donnée à Brignoles le 4 septembre 1996, à l’invitation de la Municipalité. Texte de l’invitation : F.M.J. Raynouard. Homme politique engagé dans les grandes mutations de son temps (Révolution, Empire), auteur de théâtre à succès, académicien, pionnier des études romanes et provençales, Raynouard est un personnage marquant, mais mal connu, des débuts du 19e siècle. Si son action et son œuvre l’ont fixé à Paris, c’est dans son rapport à la Provence et à Brignoles qu’elles prennent tout... [Lire la suite]
16 octobre 2014

Presse varoise et provençal - Regard sur la première moitié du siècle

- René Merle, Les Varois, la presse varoise et le provençal, 1859-1910. S.E.H.T.D 1996, 416 p.   Un regard sur la première moitié du siècle   Les chiffres entre crochets [ ] renvoient aux textes, consultables dans l’ouvrage à la suite de chaque chapitre. Avant 1789, on parle provençal dans toutes les couches de la société, mais maîtriser le français marque la supériorité sociale. Seule l’Eglise prêche et publie en provençal afin de mieux toucher le peuple. Hors du domaine religieux, la publication est pratiquement... [Lire la suite]
16 octobre 2014

René Merle - "Sur Raynouard, de Brignoles"

Raynouard, de Brignoles   "Chroniques varoises", parues dans l’édition varoise de La Marseillaise - 1995     Raynouard, de Brignoles. 1 Il passe une grande partie de sa vie à Paris, mais signe “Raynouard du Var”, siège à l’Académie française, mais révèle la littérature provençale ! François Marie Just Raynouard (1761-1836) illustre l’entrecroisement identitaire de tant de notables qui vivent le passage de la Provence au Var. Donne première, l’enracinement dans le petit pays : la maison bourgeoise du... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2014

René Merle : "Raynouard et la dialectique France-Provence"

Conférence donnée à Sainte Anastasie (Var), le 27 juin 1997   Mesdames, Messieurs, Comme vous l’indiquait l’annonce de cette causerie, c’est autour d’une réflexion sur le rapport entre France et Provence que nous sommes réunis. C’est un plaisir pour un historien de rencontrer un public qui ne soit pas seulement un public de spécialistes. Plaisir d’autant plus marqué que ce soir c’est à partir d’un homme dont la famille est originaire de Ste Anastasie, François Marie Just Raynouard, que nous allons tirer le fil de notre... [Lire la suite]