28 janvier 2015

Optimisme poétique félibréen

La série de critiques sur Calendau nous l'a montré : la presse française, quand elle parle de la poésie provençale (même en bien, cela lui arrive), ne cesse de la renvoyer à ses facilités patoisantes et/ou sa fermeture sur un dialecte. Et surtout, elle l'oppose aux magnifiques réussites de la poésie française, classique ou contemporaine. L'article publié hier en est un excellent exemple. Ce qui n'empêche pas les Félibres, tout au long des années 1860, de se griser de leurs envols poétiques, qu'ils opposent au tarissement supposé de la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:16 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 octobre 2014

René Merle : "Félibres : aux troubaïres catalans"

  Voici deux extraits de l'Armana prouvençau pèr lou bel an de Diéu 1862, adouba e publica de la man di Felibre, en Avignoun, enco de Roumanille, libraire-editour. Je respecte évidemment la graphie des auteurs, initiée lors de la naissance du Félibrige, en 1854.Les commentaires en bleu peuvent gêner le lecteur amateur de poésie à recevoir sans intermédiaires. Qu'il veuille m'excuser. Mon propos ici n'est pas littéraire, mais veut apporter un éclairage historique. Nous voici donc en 1862, huit ans après la création du... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:03 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,