14 mai 2017

Personnages de Gelu

  Victor Gelu - Chansons provençales et françaises. Marseille, Senés, 1840. "Ces gens là [les personnages plébéiens des Chansons] jurent souvent ; ils ne peuvent dire vingt mots sans y intercaler au moins huit blasphèmes. Je les ai fait jurer quelquefois.Ces gens là pensent, comme l'âne de la fable, que leur ennemi c'est leur maître ; ils le répètent à tout propos et à tout venant ; je l'ai répété après eux. Ils croient que cet ennemi est pour beaucoup dans leurs misères ; ils haïssent, ils envient... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2015

Maurras sur Théodore Aubanel.

En 1889, le très jeune Charles Maurras (il était né en 1868) écrivait sur Théodore Aubanel, décédé en 1886, un article remarquable dans la Revue indépendante, n° 33, 34, 35, juillet-septembre 1889. En voici un extrait qui donnera sans doute envie de lire tout le texte. Cf. : http://maurras.net/textes/41.html « En 1852, dès la publication des premières poésies provençales, les noms de Roumanille, d'Aubanel et de Mistral s'étaient détachés en pleine clarté. C'étaient trois jeunes âmes très différentes : Mistral,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2014

René Merle : "Gelu – traduction de Don Quichotte"

Dans le tome II de la très belle et complète édition, qui suivit de peu la mort de l'auteur, - Œuvres complètes de Victor Gelu Avec Traduction littérale en regard, précédées d'un Avant-Propos de Frédéric Mistral, Marseille, Paris Charpentier, 1886 - Laffitte Reprints, Marseille, 1978 -, on peut lire quelques pages bien oubliées, et pourtant passionnantes, tant elles témoignent de la qualité d'expression du grand chansonnier, que l'on réduit trop souvent à une verve populacière.Contrairement à tous les autres textes de ces deux... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2014

René Merle : "Les pauvres dans la publication en provençal (XVIIIe et XIXe siècles)"

  Bulletin du Comité d’Histoire de la Sécurité Sociale de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur : Regards et Paroles sur la pauvreté en Provence sous l’Ancien Régime et au XIXe siècle, numéro spécial 13-14 / 2005, paru avril 2006.   Quelle place pour les pauvres dans la publication en provençal, sur le long terme qui va du XVIIIe siècle finissant aux grandes mutations socio-économiques de la seconde moitié du XIXe siècle ? Long terme qui peut surprendre. En effet, dans la conscience contemporaine (j’en excepte... [Lire la suite]
17 octobre 2014

René Merle, "Volián auçar sus Marselha lo drapèu roge, blu e negre…" Marselha 1841

Aquò d'Aquí, debuta de 1007 Gelu presenta sa terrible cançon « Lou Tramblamen » en rebat de « l’échauffourée populacière dite Complot de la Villette ». Aviáu jamais ren legit sus l’éveniment, furnèri donc ais Archius :  Marselha. 23 de març 1841, anuech. Lei òmes dei societats secrètas s’acampan, armats. Plaça deis Òmes, lo grolier Bordisson tèn plegat lo drapèu : roge e blu per la Republica democratica, negre per la sociala.  Es ren que d’obriers (maçons, talhaires, forniers, manòbras), de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2014

René Merle - Presse varoise et provençal - années 1862-1864

- René Merle, Les Varois, la presse varoise et le provençal, 1859-1910. S.E.H.T.D 1996, 416 p. Années 1862-1864   Les chiffres entre crochets [ ] renvoient aux textes, consultables dans l’ouvrage à la suite de chaque chapitre. 1862   À la petite poussée de provençalisme répond une crispation dans les “élites” hostiles au “patois”. L.Bleynie (1801), ancien magistrat, conseiller municipal, académicien, est un collaborateur du Toulonnais : critiques, articles moralisants et conservateurs, roman même ... Son compte... [Lire la suite]
15 octobre 2014

René Merle - La poésie provençale de Marseille (1800-1840) et le statut du réalisme.

Communication : “Victor Gelu et les poètes provençaux vers 1840 Le statut du réalisme”, Actes du colloque Victor Gelu, Marseille au 19e siècle, Université de Provence, 1986. Dans l’"Avant-propos" des Œuvres complètes de V.Gelu, en 1886, Mistral salue dans le poète de Marseille “un mâle de la race”, juste et puissante délégation de la parole d’une cité et d’un parler reçus comme masculins par nature. Comme si le Maître supposait d’évidence que la parole rhodanienne, la plus douce et la plus belle selon ses critères, était parole... [Lire la suite]