04 avril 2015

Clovis Hugues – Lou Proumié Mai (1893)

le Premier Mai 1893  Après avoir été député de Marseille, Hugues est alors député socialiste de Paris. " Soun quaouqueis arlèri que fan un chamatan doou tron de dieou e que levon lei bras aou ciele emé de figuro desaviado, coume se leis anavian esclapa sus lei roco, tóutei lei coou que si preparan à festeja lou Sant Proumié-Mai de la paouriho. A leis oousi, la terro emé la luno juegaran dei chimbalo, lei granoueio aouran plus de coue e sera la fin finalo de tout.Mi fan susa de claveou ! S’erian de maoufatan coumo en l’èr de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mars 2015

Prouvençau e Catouli

Ce cantique fut écrit en 1875 par le journaliste et futur magistrat Malachie Frizet [1850-1909], à l’occasion d’une fête félibréenne et religieuse, dont le concours poétique comportait un cantique à Notre-Dame de Provence. Il fut mis en musique par le magistrat M.D. Granier et devint rapidement l’hymne de la Provence catholique, et particulièrement, dans ces années qui opposèrent républicains et conservateurs, l’hymne de combat de la Provence blanche. La Prouvènço te suplico Dins soun vièi e dous parla, La Prouvènço es... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mars 2015

1792 - Leva-vous, habitans de la terro !

En Juin 1792, à l’initiative de jacobins marseillais est publiée à Marseille une feuille périodique, Manuel du Laboureur et de l’Artisan, et Gazette sentinelle, Par un Ami de la Constitution de Marseille, que Jacques Guilhaumou a repérée à la BM de Marseille et m’a communiquée.Le journal accompagnait les tournées de propagande que ces Jacobins, derrière Isoard, accomplissaient dans la vallée de la Durance bas-alpine.On y trouve des textes d’argumentation et des chansons, notamment  le fameux Chant de guerre pour l’Armée du Rhin,... [Lire la suite]
02 mars 2015

Lei Plagnun de Fany - L'ouvrier syndiqué (Marseille) - 1er septembre 1911

En avril 1910 était votée la loi sur les retraites ouvrières et paysannes : avancée incontestable, mais combien imparfaite encore, notamment par l’âge de départ en retraite prévu, 65 ans, âge difficile à atteindre dans une France où l’espérance de vie n’atteignait pas 50 ans. Approuvée notamment par Jaurès, qui y voit un bon point de départ, à améliorer, elle est critiquée par nombre de socialistes et d’anarcho-syndicalistes. C’est le cas ici du bulletin de l’Union des chambres syndicales des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du... [Lire la suite]
05 janvier 2015

Mai lo sordat O

Andrieu Neyton a mai donat sa creacion de 2004, "La légende noire du soldat O" (ambé Alain Aparis, Blanche Bataille, Xavier Laurent, Jacques Maury), dins una tornada regionala e nacionala que s'acaba divendres 9 de janvier au "Théâtre de la Méditerranée", a Tolon (20h45). Es l'escasença de pas mancar de la veire, o la tornar veire. Tòrni dire aicÍ tot lo ben que ne'n pensavi en 2004 : http://archivoc.canalblog.com/archives/2014/10/17/30741112.html
Posté par rmerle à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 janvier 2015

"Rouge Midi" et « Lei Rouge dou Miejour ».

Le 10 juillet 1936, l’organe communiste du Sud-Est consacrait une page spéciale au 14 Juillet. Nous sommes en plein dans la période Front populaire de réconciliation du drapeau rouge et du drapeau tricolore, de La Marseillaise et de l’Internationale (voir l’encadré en haut à droite de la page du journal).On peut noter, au bas de la page, sous le texte de La Marseillaise, l’encadré suivant : « Un document provençalLei Rouge dou Miejour« …Ceux qui, siégeant à la Montagne, portaient en insigne révolutionnaire,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 décembre 2014

1872, Armana Nouviau das pésans (Allier)

1872, Armana Nouviau das pésans et dô paure monde abligê de travaillâ pa vivre. Prix : 4 Saôs. Imp ; Fudez Frères. En ce qui concerne le contexte politique de la publication, on se réfèrera à l’article : "L’Armana nouviau das pésans et la répression anti-radicale de 1872-1873"http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/12/23/31187683.html L’ouvrage est donc bilingue. Les textes en « patois » (parler d’oc aux confins des parlers d’Oil et francoprovençaux) sont signés par le Père Barre, représentant de la... [Lire la suite]
18 décembre 2014

Larzac...

La première diffusion nationale de slogans en occitan a été le fait de l’organisation « Lutte occitane », créée en 1971, au moment des grandes luttes pour le Larzac, initiées en 1970 par le projet d’extension du camp militaire. Même si elle n’a pas eu vraiment l’effet d’entrainement souhaité en ce qui concerne la reconnaissance de la « langue du peuple » et sa transformation en « arme du peuple », cette révélation d’identité linguistique a certainement réussi, y compris dans les pastiches ultérieurs,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 octobre 2014

René Merle - Ounour à Carnoulo, tract communiste et syndical, 1945

Ounour à Carnoulo   Lengas revue de sociolinguistique, 20-1986 En 1977, j’avais enregistré les souvenirs de militants communistes de Carnoules, localité du centre Var, première municipalité varoise à direction communiste après 1921 (élections de 1929), et toujours communiste aujourd’hui (Cf. R. Merle, Culture Occitane per avançar, Paris, Ed. Sociales, 1977.). L’occitan, pour être « le patois » naturel de ces cheminots, ouvriers agricoles et paysans, tous retraités, n’était venu devant le magnétophone que dans la... [Lire la suite]