16 octobre 2014

René Merle - À propos de la Charte européenne des langues minoritaires et régionales - 1999

   Prise d’otages   Chronique libre parue dans Var Matin, 27-7-99   Var Matin a largement informé du débat sur la Charte européenne des langues régionales, débat qui peut apparaître comme une diversion dérisoire quand tant de problèmes économiques et sociaux préoccupent nos concitoyens. Pourtant ce débat a un vrai écho dans l’opinion, car il touche à deux données fondamentales : la République et l’Europe. Il est donc incontournable. On peut regretter qu’il n’ait pas été précédé par une information... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 21:45 - - Permalien [#]
Tags : ,

16 octobre 2014

René Merle "L’escritura dau provençau, de la fin de l’Ancian Regim a la naissença dau Felibrige"

L’escritura dau provençau, de la fin de l’Ancian Regim a la naissença dau Felibrige. Cors donats a l’Universitat de Girona (Catalonha) a la prima de 1998   Degun es profèta dins son païs. Se siáu pas estat jamai convidat a parlar de ma tèsi “L’écriture du provençal, 1775-1840”, dins una Universitat d’un païs d’Òc (a despart de sa sostenença a Montpelhier), o siguèt en Catalonha. Trobaretz aicí sota lo plan dei cors donats a la prima de 1998 a l’Universitat de Girona. Ren que lo plan, estènt qu’aquestei cors èran apielats d’un... [Lire la suite]
16 octobre 2014

René Merle - "L’occitan encuei. L’occitan avui" - Girona 1998

L’occitan encuei. L’occitan avui. Introduccion (en occitan e catalan) a la setmana de cors donats a l’Universitat de Girona (prima de 1998)   Dèvi vos dire ma fiertat e mon emocion de m’adreiçar a un public catalan, banhat dins lo pòple catalan. Un pòple que sa lenga es cosina germana, ò sòrre, de nòstra lenga d’Òc. Un pòple que l’imne “nacionau” de Provença li fa referéncia dins sei dos promiers vers : “Prouvençau veici la coupo / Que nous ven di Catalan”. Un pòple qu’admiram per sa resisténcia tenaça a l’opression. ... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 21:43 - - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2014

René Merle : "L’usage de la langue d’Oc dans la propagande démocrate-socialiste, 1848-1851"

  Quelques remarques sur l’usage de la langue d’Oc dans la propagande démocrate-socialiste, 1848-1851. communication au Colloque de Montpellier, 18 et 19 septembre 1998, publiée dans De la Révolution au coup d’État (1848-1851, les répercussions des événements parisiens entre Alpes et Pyrénées). Actes du colloque des 18 et 19 septembre 1998, Université Paul-Valéry - Montpellier III, 1999   Je propose ici quelques remarques sur l’usage de l’idiome natal par les démocrates-socialistes, dans les départements de langue d’Oc... [Lire la suite]
16 octobre 2014

René Merle, "Le poète et son double", Lengas revue de sociolinguistique

René Merle, “Le poète et son double”, Lengas revue de sociolinguistique, 44, 1998, pp. 159-167 (1). Texte de la conférence prononcée à l’Université Occitane d’Eté, Nîmes, le 2 septembre 1994, dans le cadre de l’atelier “Texte occitan et psychanalyse”. Je dédie cette intervention à Paul Mathis, psychanalyste. Je dois vous dire mon plaisir d’être ici, dans cet atelier “Texte occitan et psychanalyse” de l’Université Occitane d’été, mais je dois vous dire aussi mon embarras.Je suppose que Danielle Julien m’a invité parce qu’elle a... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 21:40 - - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2014

René Merle : "Du Second Empire à la guerre de 1914, La Seyne, les Seynois et le bilinguisme français et provençal"

Conférence donnée aux Amis de la Seyne Ancienne et Moderne - 14 avril 1997   1850-1914, un temps lointain déjà, et pourtant si proche, d’avoir vu naître nos grands-parents, nos arrière-grands-parents, proche surtout d’être, à sa façon, la matrice de notre présent. Le devoir de mémoire de l’historien est alors aussi celui du citoyen. D’autant que La Seyne est, en quelque sorte, née une seconde fois en ce temps d’industrialisation et d’immigration que fut la seconde moitié du siècle dernier. Et qu’elle en hérite de l’actif comme... [Lire la suite]

16 octobre 2014

René Merle - "Autour de la crise viticole de 1907 dans le Var" (1) - Provence historique

René Merle "Autour de la crise viticole de 1907 dans le Var. Conscience "méridionale" et langue d’Oc" - Provence Historique, tome XLVII - fascicule 188 - avril-mai 1997 première partie 1907,“le Midi bouge”. Une stimulante analyse de R.Pech (1) situe les enjeux en Languedoc : si le mouvement des viticulteurs se soutient d’une conscience historique qui réanime le souvenir de la Croisade, il s’agit bien moins de “révolte contre Marianne” que de “Marianne en révolte”. Qu’en est-il de la Provence ? Car 1907 fut aussi... [Lire la suite]
16 octobre 2014

René Merle - "Autour de la crise viticole de 1907 dans le Var" (2) - Provence historique

René Merle, "Autour de la crise viticole de 1907 dans le Var. Conscience "méridionale" et langue d’Oc", Provence Historique, tome XLVII - fascicule 188 - avril-mai 1997   deuxième partie   Symbolique des manifestations et méridionalité 10 à 12000 à Carnoules le 26 mai, un peu moins le 9 juin à Brignoles (où les habitants et le maire clémenciste boudent), les manifestants sont soudés dans la protestation “apolitique”. Les organisateurs n’acceptant que les drapeaux français, toute autre symbolique emblématique est... [Lire la suite]
16 octobre 2014

René Merle, "Raynouard et la graphie du provençal, une rupture culturelle", Lengas revue de sociolinguistique

- René Merle, “Raynouard et la graphie du provençal, une rupture culturelle”, Lengas revue de sociolinguistique, 42-1997, pp. 55-58     En quoi Raynouard médiéviste a-t-il influé sur la vision et l’écriture de la langue vivante de son temps ? Si l’académicien sera salué par les premiers Félibres comme un précurseur, voire proclamé Félibre dans l’enthousiasme provençal des fêtes commémoratives de 1936, son nom a aussi été associé, dans les milieux félibréens, à la tentation d’une graphie étymologisante et archaïque... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 21:36 - - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2014

Lou Mai - La Segno

  Bulletin de l’A.V.E.P 1er trimestre 1997. n° 81 Aquéu dimenche 6 d’óutobre, qu’èra lou quaranto-unen coulòqui de l‘AVEP, erian... quaranto-un, vesès un pau ! Fasié un pichoun tèms fouaço tapa ; n’en vouas de niéulo ! Mai sian esta escàpi de douas ravasclado, un còup au restaurant, un autre còup à Balaguié. Vaqui lou rendu-comte de Reinié Merle que beilejé la journado en coumpagnìo de son ancian mèstre d’escolo, l’istourian segnen Marius Autran. Lei entresegne de la visito soun esta douna per Marius Autran... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 21:36 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,