17 octobre 2014

René Merle: "Gelu : la chanson “Lou Tramblamen” (Le Tremblement) et la tentative insurrectionnelle marseillaise mars 1841".

- René Merle - Victor Gelu : la chanson “Lou Tramblamen” (Le Tremblement) et la tentative insurrectionnelle marseillaise de mars 1841.   Ce bref article n’est pas une étude sur l’œuvre, la vie et la postérité de Victor Gelu, (1806-1885). Je renvoie à cet égard aux derniers états de la recherche, vieux déjà de plus de vingt ans, rassemblés dans les Actes du Colloque organisé en 1985 par le Centre Régional d’Études Occitanes de Provence et l’Université de Provence [1]. On trouvera également sur ce blog plusieurs articles... [Lire la suite]

17 octobre 2014

René Merle : Victor Gelu, "Lou Tramblamen" e lei dos gras dau realisme. (A prepaus de l’insureccion mancada dau 23 de març 1841)

René Merle : Victor Gelu, "Lou Tramblamen" e lei dos gras dau realisme. (A prepaus de l’insureccion mancada dau 23 de març 1841)   Collòqui Gelu, Marseille, 24 febrier de 2007   Cadun aicí conois la terrible cançon de Gelu, Lou Tramblamen, que Gelu date de març 1841, ambé l’apondon : “A propos de l’échauffourée populacière, dite complot de la Villette, qui a eu lieu à Marseille le 24 mars 1841”. L’edicion postuma de 1886 s’engana en marcant coma date : “le 9 mars 1841”. Me siáu totjorn demandat çò... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2014

René Merle : "1807 Conscience de langue : vers l’éclatement ou vers l’unité ? L’exemple de la Bresse"

Autour de l’enquête sur les patois de 1807. Conscience de langue : vers l’éclatement ou vers l’unité ? L’exemple de la Bresse.   Lengas revue de sociolinguistique, 60, 2006   (Cet article prolonge une recherche déjà ancienne et participe d’une réflexion actuelle sur l’enquête de 1807) [1]   Inventaire (avant disparition ?), l’enquête impériale de 1807 sur les patois est, à bien des égards, révélatrice, non seulement de la conscience que peuvent avoir du bilinguisme les “élites” provinciales, mais... [Lire la suite]
17 octobre 2014

René Merle, "L’afar de la Bèla Cadiera", Billet (Mesclum)

La Marseillaise page "Mesclum", 8 juin 2006  L’afar de la Bèla Cadiera Un còp mai, Andrieu Neyton e son “Théatre de la Méditerranée” a Tolon an tirat de l’Istòria matèria d’un espectacle bilenga viu, drud, estimulant, sostengut de cançons d’epòca, pastat de rires e de dolors. Entre doas Cadieras... La pichòta Caterina Cadiera, que vòu devenir “la Santa de Tolon”, que son Jesuita de confessaire n’abusa l’innocéncia ? O la Masca denonciada par lo Jesuita e jutjada per lo Parlament de Provença en 1731 ? D’un afar... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 octobre 2014

René Merle : "La querelle orthographique provençale de 1852-1853 : champ d’écriture et champ social"

René Merle, Ouvrage d'Hommages à Philippe Gardy, 2014 La querelle orthographique provençale de 1852-1853 : champ d’écriture et champ social. En hommage à Philippe Gardy, dont les travaux précurseurs ont initié mes recherches, recherches dans lesquelles j’ai toujours rencontré sa sûre érudition comme son amicale et patiente attention. Faute de normes graphiques administratives ou culturelles communément reçues, les discussions à propos de l’orthographe ont toujours accompagné la publication en provençal, en particulier celle... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2014

René Merle - "À propos d’Accent/s ?"

  En Juillet 2007, (sur la foi de la découverte de mon site, proclamé défenseur de la culture occitane) j’ai eu le plaisir d’être convié à participer (bénévolement, cela va sans dire) comme « témoin » au tournage de « Drôle d’accents », qui brasse en 52 minutes informations et témoignages sur le passé, le présent, et l’avenir des accents français. Ce film du réalisateur Marc KHANNE passe actuellement (mars avril 2008) en salles, festivals, sur des antennes régionales du grand Sud. On peut aussi naturellement... [Lire la suite]

16 octobre 2014

René Merle - "La gelée de décembre"

« La gelée de décembre ». Garcin de Manosque et Richier de Ginasservis, Souvenir de 1851.   Site association 1851 Juillet 2008 J’ai lu avec grand plaisir le dernier bulletin livre de l’Association 1851 pour la mémoire des résistances républicaines, paru en ce début d’été 2008 : 1851, une insurrection pour la République. Résistance, mémoire et valeurs républicaines, qui donne les Actes du colloque de décembre 2007. Sous le titre « Daniel Daumas (d’après Charles Dupont ?), Chanson de... [Lire la suite]
16 octobre 2014

René Merle : "Langue occitane, reconnaissance formelle et dégâts collatéraux"

Quelques amis se sont émus de voir figurer des extraits d'un article mien, sur des sites et blogs dont le moins que l'on puisse dire est qu'ils ne sont pas favorables à l'occitanisme. Il m'apparaît donc utile de redonner ici la totalité de l'article (publié sur mon blog antérieur).   "Langue occitane, reconnaissance formelle et dégâts collatéraux. Je viens de lire, avec un plaisir mêlé de soulagement, le tout récent article (18 décembre 2010) de Jean-Pierre Cavaillé, « Le métro de Toulouse « en occitan ». La... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 octobre 2014

René Merle, "Provençal, langue d’un Peuple, arme du peuple ?"

René Merle, Provençal, langue d’un Peuple, arme du peuple ?, Ostau dau País Marselhés / 26 mai 2006.  canevas de la conférence. Merci à l’Ostau dau País Marselhés pour cette invitation. Ce que vous faites dans la plus grande ville de Provence est porteur de jeunesse et d’avenir, et c’est un plaisir pour moi de le soutenir. En traitant ce soir de la situation de la langue occitane en Provence, je voudrais, en regardant d’où on vient, et ce sera mon propos (la situation de la fin du Moyen Âge jusqu’au début du 20ème siècle)... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2014

René Merle "Decembre de 1851, un pòple drech."

  Armana de Mesclum 1999 2 de decembre de 1851, ambe son còp d’estat, lo president de la republica Lois Napoleon Bonaparte assegurava son destin personau tant coma aquèu de la borgesiá d’afars que lo sosteniá. Mai quora escanet la Republica son Prince President, lo 2 de decembre, qu’anavan ganhar lei elecions lei republicans vertadiers, s’enausseron lei “rotges” de Delfinat, Lengadoc e Provença, paisans, mestieraus, obriers. Lo volame e lo martèu. Dau temps que tremolava la bòna borgesia miejornala, que mandarà de flors a... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,