17 octobre 2014

René Merle , "A propos de "Lengas" 2013"

Le dernier numéro de Lengas Revue de sociolinguistique (2013 - daté de 2012) vient tout fraîchement de paraître. On y trouvera un riche dossier, objectif et mesuré, sur les aspects idéologiques des débats linguistiques actuels en Provence (James Costa, Daniele Dosseto, Médéric Gasquet-Cyrus, Philippe Martel)... et ailleurs (Corse, Costa-Rica, Valence). J'ai été très touché par le fait que ce numéro m'ait été dédié. En effet, et ce blog en témoigne dans sa partie archivistique, je me suis depuis longtemps attaché non... [Lire la suite]

17 octobre 2014

René Merle : "Graphies du provençal"

Graphies du provençal ? Pour qui en ignorerait (c'est-à-dire le plus grand nombre), la querelle graphique (graphie mistralienne ou graphie occitane ?) - qui, dans l'indifférence générale, ensanglante les bords du Rhône et suscite inlassablement comités, lobbying (comme on dit en provençal), pétitions, - est aussi vieille que l'écriture du provençal. Comment écrire une langue qui depuis la fin du moyen-âge n'a plus d'officialité, donc plus de normes que, bon gré mal gré, les locuteurs doivent appliquer ? A chacun sa graphie, si... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2014

René Merle : "Encore à propos de la Charte européenne des langues minoritaires"

réaction à l'article "J.L.Melenchon, les langues régionales..." :http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.manage&bid=1303691&pid=30750930(2013) En milieu occitaniste organisé, les déclarations se multiplient en faveur d'une signature en l'état de la Charte européenne des langues minoritaires.J'ai souvent dit mon mot à ce propos sur ce blog.Je constate qu'il ne soulève pas l'enthousiasme, c'est le moins que l'on puisse dire, chez mes amis occitanistes.Un dernier exemple en est le message reçu ce matin, que je donne ici,... [Lire la suite]
17 octobre 2014

René Merle, créateur occitan ?

  Créateur occitan ? Bien modestement, je peux me ranger dans la vaillante cohorte. Du théâtre, de la poésie, quelques nouvelles... Et pédagogue aussi, avec des années d'enseignement. Mais tout aussi bien créateur... comment dire, français ? Je ne vais pas dire que je suis un "créateur français" pour quelques poèmes, nouvelles et romans dans cette langue... Je dispose de deux langues, et je m'en sers. On ne va pas ici rentrer dans le vieux et non résolu débat "langue du cœur - langue de la nécessité relationnelle et... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2014

René Merle : "À propos de la Charte européenne des langues minoritaires"

Poursuivons (sept. 2013) sur l'actualité occitaniste, au risque de fatiguer les lecteurs peu sensibilisés à ce thème, et de décevoir les lecteurs plus impliqués que je ne le suis dans le militantisme culturel occitan... En novembre 2012, la ministre de la Culture a annoncé la mise en œuvre du processus conduisant à la ratification de la Charte Européenne des Langues régionales ou minoritaires (charte adoptée par le Parlement européen en 1992). Quelques lecteurs m'ont demandé mon point de vue à ce sujet, et déjà sur la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2014

René Merle, "Avem perdut Tripol..."

à commander LEIS AMICS DE MESCLUM, Madame Joanina DUGAS, 52 Allée de la Grande Bastide Cazaulx, 12 € + port 3,20 €, chèques à l'ordre de LEIS AMICS DE MESCLUM. L’ARMANAC DE MESCLUM 2014 QUE VEN DE SORTIR FESTEJA SON VINTEN ANNIVERSARI !  Vaquí l’Armanac de Mesclum 2014, que festeja lo 20en anniversari de sa  creacion ! I trobatz lei tèxtes en pròsa e de poèmas dei laureats dau concors literari deis Amics de Mesclum, « Escriure en Lenga d’Òc 2013 » : Jaumelina Arnaud, Marineta... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 octobre 2014

René Merle, "Quelle place pour l'occitan ?"

J'ai reçu (sept. 14)  l'annonce d'un ènième colloque concernant l'avenir de la langue dite régionale que je pratique. Je lui souhaite le plus grand succès.  Je relève notamment cette phrase dans la présentation : "À cette occasion, décideurs représentant les collectivités locales et acteurs de terrains qu'ils soient institutionnels ou du monde socio-économique se rencontreront pour répondre aux questions posées par la place de l'occitan-langue d'oc dans l'éducation, les media, la vie publique et institutionnelle, la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2014

René Merle : "Printemps 1848, le jeune Mistral républicain"

le jeune Mistral   Dans un article précédent je faisais allusion aux opinions politiques du jeune Mistral. Dans ses Mémoires, le conservateur bon teint qu'il est devenu rappelle avec quelque attendrissement son enthousiame, lors de l'avènement de la République de février 1848. On peut lire dans Achille Rey, Frédéric Mistral, poète républicain, Cavaillon, Mistral imprimeur, 1929, ces quelques lignes qui éclairent le républicanisme initial du jeune étudiant en droit Frédéric Mistral [1830]. Dans ce tour du... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2014

René Merle : "Bel été occitan"

09 septembre 2014 L'été s'achève... Avec l'été, comme chaque année, est venu le temps des rencontres occitanes de toutes sortes, (stages, "estivadas", "escòlas", festivals, etc...) où, grâce à un bénévolat rarissime aujourd'hui, les curieux, les motivés, les passionnés, peuvent se rencontrer et se reconnaître, dans "LEUR" langue... Enseignants, universitaires, linguistes, créateurs de tous ordres (écrivains, théâtreux, conteurs, chanteurs, musiciens...), chercheurs, historiens, géographes, économistes, botanistes, journalistes, voire... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2014

René Merle - "Balaguer et Mistral, 1867-1868"

Suite de "Victor Balaguer, A la Verge de Montserrat, 1857-1861"  Venons-en maintenant à la rencontre physique de Victor Balaguer et des Félibres, lors de son long exil politique en France, en 1866-67. Après quelques errances, c'est à Avignon que le député libéral et franc-maçon Balaguer trouvera refuge, sans doute initialement sur l'invitation du félibre et franc-maçon Brunet, que nous avons déjà rencontré. Ce sera le coup de foudre politique et idéologique entre l'exilé et Frédéric Mistral, avec lequel il effectuera même un... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,