22 juillet 2018

René Merle : "Charles Dupont - Biographie - Interventions provençales en 1849-1850"

 Cet article complète les textes de Dupont donnés sur ce blot dans "Inventaire du texte de la région toulonnaise", et l’article Langue d'oc : langue du peuple, arme du peuple ? Provence, 1848-1851http://archivoc.canalblog.com/archives/2014/10/17/30740640.html Biographie fournie au Dictionnaire Maitron DUPONT Charles, né en 1816 à Toulon (Var), fils d’un sous-lieutenant en retraite, soldat de la Révolution et de l’Empire, qui lui communiqua ses convictions républicaines. Propriétaire, clerc de notaire, puis secrétaire de... [Lire la suite]

22 juillet 2018

René Merle : "Ramoneurs valdôtains : trilinguisme - patois valdotain, français, provençal"

L’abbé Jean-Baptiste Cerlogne (1826-1910), de Saint Nicolas, est une figure originale de la culture valdotaine. Fils du peuple rural, il est très jeune envoyé comme ramoneur à Marseille (1837) où il demeurera plusieurs années, avant de revenir au pays, exercer divers emplois manuels, être soldat, avant d’accéder à la prêtrise, et de devenir, par ses écrits et ses recherches dialectologiques, l’initiateur de la promotion du patois valdotain. On trouvera ci-dessous un bref extrait de Vie du petit ramoneur, que Cerlogne écrivit en... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juillet 2018

René Merle, "Laissar lei mòrts plegar lei mòrts ?", Estudis occitans

TRIBUNA Laissar lei mòrts plegar lei mòrts ? Tr’oc, n° 0, 1990. Estudis occitans, revista d’escambis e de recèrca de l’I.E.O, 9, 1991 Vengut d’un prefabricat de l’Universitat de Montpelhièr, un grand buf tonic ti manda lei darrièrs occitanofòns naturaus au paradis patés (monte leis angis de l’Atlas lingüistic enquestan per l’eternitat). Nos faràn plus cagar ambe seis dialectismes, son alienacion diglossica, son passeisme, etc. Laissarem lei morts plegar lei morts. La plaça es neta per l’occitan referenciau, normalisat,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juillet 2018

René Merle : "Révélations "identitaires" et provençalistes sur l'insurrection de 1851"

  Il est toujours sympathique de voir évoquer positivement l'insurrection républicaine de 1851, dont le rappel fait désormais consensus sur nos terres méridionales. Mais il est parfois surprenant de voir le traitement idéologique qu'elle subit. J'avoue que celui auquel, selon le journal La Provence (25 décembre 2011), s'est livré un responsable régional du Félibrige provençal, lors d'une conférence, m'a laissé pantois. Je lis en effet, sous le titre "La Coupo santo, symbole d'amitié", cette entame : "Le mouvement Félibrige est... [Lire la suite]
22 juillet 2018

René Merle : "Senès, dit La Sinse"

René Merle, allocution pour l’inauguration de la plaque à la mémoire de Senès, dit La Sinse, Solliès-Pont, 29 juin 1997 Il y a bien longtemps, un afflux soudain dans les boîtes des bouquinistes des deux tomes de La Sinse, ces « Scènes de la vie provençale » rééditées en 1926, (afflux sans doute lié au décès d’un responsable associatif dont la bibliothèque encombrait les héritiers) est venu faire le bonheur de beaucoup, dont le mien, en nous révélant cette mise en écriture d’une parole populaire révolue, mais toujours... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juillet 2018

René Merle : "Clovis Hugues, La Soucialo"

  En 1892, Clovis Hugues a 41 ans. L’ancian Communard de 1870-1871, embarrat per aquò quatre ans e mai, a jà un long passat de luchas : jornalista de senestra dès sa liberacion, « montèt » viure a Paris mais siguèt lo promier elegit dau « Parti Ouvrier Français » en 1881, à Marselha, dins la circonscripcion de « La Belle de Mai ». Èra lo solet socialista a la Chambra. En 1882, passèt dau caire dei « possibilistes », contra lei « guesdistas » marxistas. Siguèt mai elegit deputat... [Lire la suite]
22 juillet 2018

"Félibres : aux troubaïres catalans"

  Voici deux extraits de l'Armana prouvençau pèr lou bel an de Diéu 1862, adouba e publica de la man di Felibre, en Avignoun, enco de Roumanille, libraire-editour. Je respecte évidemment la graphie des auteurs, initiée lors de la naissance du Félibrige, en 1854.Les commentaires en bleu peuvent gêner le lecteur amateur de poésie à recevoir sans intermédiaires. Qu'il veuille m'excuser. Mon propos ici n'est pas littéraire, mais veut apporter un éclairage historique. Nous voici donc en 1862, huit ans après la création du... [Lire la suite]
22 juillet 2018

Louis Jourdan, les deux Provences

Extrait de l'introduction de Jourdan à la Margarido de Marius Trussy (1861) (cf. articles précédents) : "Ce n’est pas, en effet, chose commune que la publication d’un poème en vers provençaux avec traduction française en regard. Cette innovation fut tentée, il y a quelques années, par un jeune poète d’Arles, Frédéric Mistral. Mireïo eut un succès retentissant, un succès légitime. Ce fut comme la révélation d’un monde inconnu ; et la presse entière, M. de Lamartine en tête, salua le hardi poète qui venait, dans une langue... [Lire la suite]
22 juillet 2018

René Merle, "dialòg sur la revolucion", poème

- Lo nostalgic - lo realista   ensenha mi lo camin de la revolucion que lo chin fòl de la revolucion l’an embarrat l’an passejat coma un chin domestic dins la celebracion d’anniversaris vueges   encuei la revolucion es un pisson de caganís dei brèçs pichon borgés   la revolucien es coma una aluda que revèn a temps vougut   la revolucion es un mòt de de marrrida memòria dètz letras per les scrabbles tranquils   La revolucion es una aiga que giscla e que degun pòt pas tapar   La... [Lire la suite]