24 juillet 2018

CIRDOC Sauvegarde

Chers Abonnés, Cela fait pas mal de temps que nous n’avez pas reçu un nouveau message de ce blog non pas en sommeil, mais en fin de course. En effet, sa finalité première était de mettre en ligne la totalité, ou presque, de ce que j’avais pu écrire sur et dans la langue occitane (dans ma variété d’occitan provençal maritime). C’est chose faite depuis un bon moment. L’âge est là, et deux alertes de santé m’ont montré l’an dernier qu’après 80 ans, on ne se sent plus immortel. J’ai vu s’éclaircir les rangs de ceux qui m’avaient... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2018

Louis Jourdan et la poésie provençale - Margarido (2)

Voici la très significative introduction de Louis Jourdan au grand poème provençal de Marius Trussy, Margarido, publié en 1861 : "Je ne veux point analyser froidement et en vile prose ce poème que vous allez lire, que liront avec plaisir ceux-là même qui ne sont point familiarisés avec cette belle et harmonieuse langue provençale. Je préfère vous parler de cette langue elle-même, de cette glorieuse vaincue, destinée à mourir, et qui, avant de succomber, comme pour attester sa puissance, crée en quelques années deux grands poèmes,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 juillet 2018

Description de Bandol... et inversion de la diglossie ?

"Briguet Charles, aîné, ébéniste", marseillais d’origine, signe ainsi ces quatre pages d’alexandrins maladroits, qui, outre le documentaire sur le Bandol (Var) de 1861, n’ont d’autre intérêt que de montrer la fierté du manuel, de l’artisan, de maîtriser le français.Dans les générations précédentes, l’usage chez les rimeurs « patoisants » était de s’excuser, en provençal : « j’écris dans le parler que ma mère m’a appris, car je ne domine pas le français ». Mais depuis la loi Guizot le français a véritablement... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2018

Maria del Mar Bonet - Que volen aquesta gent ?

Maria del Mar Bonet dénonce dans cette célèbre chanson catalane un épisode terrible de la répression franquiste. Chanson désormais emblématique de toutes les luttes contre la violence d'État totalitaire. Ci-dessous, une vidéo où Maria chante avec un sous-titrage castillan, et une vidéo présentant les paroles catalanes. - Que volen aquesta gent? - MARIA DEL MAR BONET   -  Que volen aquesta gent - Maria del Mar Bonet - Letra
23 juillet 2018

J.H.Fabre et la cigale

Reçu de l'ami Jean Jarry le message suivant : "Comme promis voici un petit texte en provençal à savourer. O ramaissaire de dardeno, Det croucu, boumbudo bedeno Que gouvernas lou monde emé lou coffre-fort, Fasès courre lou bru, canaio, Que l'artisto jamai travaio E dèu pati, lou bedigas Teisas-vous dounc: quand di lambrusco La Cigalo a cava la rusco, Raubas soun bèure, e pièi, morto, la rousigas.   ( Ô ramasseurs de liards, Doigts crochus, bombées bedaines Qui gouvernez le monde avec le coffre-fort, Vous faites... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2018

Signature de la Charte européenne

Signature_de_la_Charte_europ_enne

23 juillet 2018

Lanquan li jorn...

Le début de ce poème du troubadour Jaufre Rudel a toujours été cher à mon cœur (une des graphies connues) : Lanquan li jorn son lonc en may M'es belhs dous chans d'auzelhs de lonh, E quan mi suy partitz de lay, Remembra'm d'un' amor de lonh. Vau de talan embroncx e clis Si que chans ni flors d'albespis No-m valon plus que l'yverns gelatz.
Posté par rmerle à 02:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2018

Li nivo èron si coumpagno - André Chamson

Le Cévenol et protestant Chamson n'avait jamais oublié de lier sa foi à sa langue natale et à l'épopée camisarde. Li nivo èron si coumpagnoE li roucas di paiòu,Quand, i calo di mountagno,Dins lou païs Cevenóu, Cambo lèsto, closco duro,Pèd de ferre, man seguro,De la valengo à l'auturo,Se bendavon li Raiòu. D'aquéu tèms, sus li grand mourre,De l'uba fin qu'à l'adré,Sènso bàrri, sènso tourre,Li pastre se fasien dre. Qu'un Rèi vous mande de mèstre,Rèsto libre quau vòu l'estre,Quau aparo soun campèstreEmé soun cors pèr paret. ... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2018

Nostradamus

On sait que dans la multitude de quatrains prophétiques des Centuries, Nostradamus (1503-1566), tout provençal d’origine qu’il était, s’il a semé de mots provençaux nombre de quatrains en français, n’a donné que deux quatrains en langue d’Oc (dont des érudits pensent qu’ils peuvent devoir à Auger Gaillard). Voici celui des Centuries IV – 44 : “Deux gros de Mende & de Roudés & Milhau / Cahours, Limoges, Castres malo sepmano /
De nuech l’intrado, de Bourdeaux un cailhau / Par Perigort au toc de la campano.” Mais c’est... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2018

Casimir Dauphin, Lei vieils camins – 1860

  Fuyant l'Empire du Coup d'État, et exilé en Êgypte (où il occupait une haute situation), le démocrate toulonnais Casimir Dauphin n'avait jamais oublié son pays du Haut-Var : Graphie de l'auteur   Lei vieils camins, lei vieilleis drayos ; Nostreis anciens a ped descaou, Leis avient fa per frès, per caou, Senso nivèou, senso muraillos. Qué dé génératiens a fougut en camin Per jougnè douas countrado ; Qué dé désespéras, oou bout de la journado, Si sount coucas su terro, ant plus vis lou matin. Qu soou cè qu'ant... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,