23 juillet 2018

Mistral - Un plagnoun de Petrarco

Almanach du sonnet, Aix-en-Provence, Vve Remondet-Aubin, 1875 (A. de Gagnaud, pseudonyme de l'homme de lettres provençal, régionaliste et félibre, Léon de Berluc Pérussis). Dans cet ouvrage, essentiellement en français, sont glissés quelques textes en langue d’oc. Quante fiate al moi dolce ricetto Quant de fes, au dous lio de soulas ounte siéuFugènt leis autre, emai iéu-meme, se pòu dire,Vau bagnant de mi plour lou vert dougan dóu riéuE roumpènt l’air siau de tant que iéu souspire ! Quant de fes tout soulet, gounflant e... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juillet 2018

Prouvençau e Catouli

    FESTO VIERGINENCO 2016 _ Prouvençau e catouli   Ce cantique fut écrit en 1875 par le journaliste et futur magistrat Malachie Frizet [1850-1909], à l’occasion d’une fête félibréenne et religieuse, dont le concours poétique comportait un cantique à Notre-Dame de Provence. Il fut mis en musique par le magistrat M.D. Granier et devint rapidement l’hymne de la Provence catholique, et particulièrement, dans ces années qui opposèrent républicains et conservateurs, l’hymne de combat de la Provence blanche. La... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2018

Marianno - 1792

Si nous ouvrons le dictionnaire de Mistral, le Trésor du Félibrige, nous lisons à l’article Mariano : "La signification donnée par le peuple au nom de Marianne a son origine dans la première révolution". Et Mistral cite un extrait de l’érudit docteur toulousain Noulet, grand amateur de vieux textes en langue d’Oc : "Après l’arrestation du Roi, le 10 août 1792, on chantait dans tout le Midi une détestable chanson, "La Garisoun de Mariano". On y lit : "La saunado favourablo / Qu’aguet luec lou dès d’avoust / A... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2018

La traduction vaudoise de l'Évangile

Cf. « La traduction vaudoise de l'Évangile (1830) » Un lecteur s’étonne de lire sur Internet une traduction datée de 1838, également impimée à Londres (« Londra : dai torchj di Moyes, Castle Street, Leicester Square ») dont le texte ne correspond pas à celle de 1830 que je présentais. En effet, car il s’agit cette fois d’une version piémontaise à propos de laquelle le professeur Osvaldo Coisson m’écrivait : « J’ai reçu de M. Meadows, assistant au département des manuscrits et archives... [Lire la suite]
23 juillet 2018

George Sand et le parler grenoblois de Blanc la Goutte

En 1864, George Sans préfaçait ainsi Poésies en patois du Dauphiné. Grenoblo malhérou, par Blanc dit la Goutte. Grenoble, Raboult et Dardelet : " Notre époque voit peu à peu disparaître de beaucoup de localités les derniers vestiges archéologiques. Le pittoresque n'a pas de plus grands ennemis que les ouvriers maçons. On assainit les villes, on fait circuler l’air et la lumière, la santé par conséquent, dans rues étroites et sombres du moyen âge, et on fait bien. La prospérité publique y gagne, mais l’art y perd.Un monument... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2018

Amélie Gex : Noutro dou polets (le Rouge et le Blanc)

Un lecteur me demande s’il serait possible de lire une des poésies républicaines d’Amélie Gex, que je signalais dans l’article précédent.On peut les lire bien sûr, pour qui en a la possibilité, dans le journal républicain d’Amélie Le Père André, 1877-1878, et, plus commodément dans Amélie Gex (Dian de la Jeânna), Poésies en patois savoyard, Chambéry, Vve Ménard, 1898 (voir la partie « Seblets »), réédition A la Chapelle blanche MCMLXIX.Voici la chanson la plus connue, dont la diffusion fut considérable, et qui souleva... [Lire la suite]

23 juillet 2018

Un texte en parler de Condrieu

Je reçois d'un ami chercheur et généalogiste, Michel Waller, résidant... aux Baléares, cette très intéressante information concernant un texte en francoprovençal (parler de Condrieu, Rhône), publié au début de la Monarchie de Juillet, sans doute en 1832-1834. Je l'en remercie vivement. Vous trouverez tous les détails à l'adresse : http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article2564, où le poème est présenté (texte francoprovençal et traduction), et sur cette page également vous trouverez un renvoi vers la biographie de... [Lire la suite]
23 juillet 2018

Lei Plagnun de Fany - L'ouvrier syndiqué (Marseille) - 1er septembre 1911

En avril 1910 était votée la loi sur les retraites ouvrières et paysannes : avancée incontestable, mais combien imparfaite encore, notamment par l’âge de départ en retraite prévu, 65 ans, âge difficile à atteindre dans une France où l’espérance de vie n’atteignait pas 50 ans. Approuvée notamment par Jaurès, qui y voit un bon point de départ, à améliorer, elle est critiquée par nombre de socialistes et d’anarcho-syndicalistes. C’est le cas ici du bulletin de l’Union des chambres syndicales des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du... [Lire la suite]
23 juillet 2018

Un exemple de résistance populaire de la graphie du Roumavagi : André Louis Granier

Indifférent à la "graphie sauvage" de la plupart des Troubaires, et à la nouvelle graphie des Félibres, l'artisan forgeron marseillais André Louis Granier [1821-1897] persiste dans ce qui lui apparaît comme un fruit précieux de son parcours d'autodidacte (il fut disciple de Mary Lafon) : la graphie étymologisante avec ses notations grammaticales, qui lui apparaît la plus à même de rendre sa dignité à la langue méprisée.
Posté par rmerle à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2018

Graphies, Lou Bouquet Prouvençaou 1823

Voici la présentation du poète marseillais Gros, dont le Bouquet vient de donner quelques textes : on le voit, les frères Achard hésitent entre deux normes (bien relatives), l'une qui est de s'en tenir à la prononciation du mot notée à la française, y compris bien sûr les diphtongues (oou), l'autre qui réintroduit des signes grammaticaux, par exemple, parfois les S des pluriels, et, très régulièrement, le T étymologique de la troisième personne du passé simple...
Posté par rmerle à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,