23 juillet 2018

René Merle : "Claudio Salvagno, Telefonades da Trípoli"

Lu par l'auteur : Claudio Salvagno - performance poetiche occitane (2) Claudio Salvagno, L'emperi de l'ombra - L'empire de l'ombra, Jorn, Montpeirós, 2004.   Claudio Salvagno [1955] es un poeta occitan non francofòn, un grand poeta... (parlar de Bernés, dins sa valada occitana d'italia), proletari dau camin de fèrre e escultor (de veire adebàs*)... L'avem ja resontrat sus lo blog.. Vaquí Telefonades da Trípoli, onte s'entrebescan lo remembre dau trobador perdut e la clau amorosa dau present, la preséncia fisica dau... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juillet 2018

Bertran de Born, "Be·m platz lo gais temps de pascor"...

Un petit clin d’œil à ceux qui ne voient dans la production poétique des troubadours que gent amour et dévotion à la Dame : un texte bien connu (mais toujours bon à rappeler) de Bertran de Born, (v. 1140 – v. 1215), qui nous renvoie à la brutalité guerrière exposée et revendiquée crûment par ce féodal de Salagnac (aujourdhui département de la Dordogne)Sur l’auteur, on se reportera notamment aux travaux de l’éminent spécialiste, le professeur Gérard Gouiran.Parmi les nombreuses traductions proposées, on trouvera ci-dessous celle... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2018

Roman lou caladairé

[Joseph B. François Porte], Aix ancien et moderne : ou, Description des édifices sacrés et profanes..., Aix, Guigue, 1823 ROMAN (Balthazard), surnommé lou caladairé (le paveur de rue), à cause de sa profession, est connu par ses chansons satyriques (sic). Il les débitait dans des représentations appelées syrvantes, qui avaient lieu chaque année et auxquelles il s’était associé quatre camarades. Le but de ces farces était la satyre (sic) des magistrats et des principaux citoyens. La ville donnait annuellement à Roman une... [Lire la suite]
23 juillet 2018

à propos de "à couar dubert"

Il a déjà été question sur ce blog du puissant poète marseillais Jòrgi Reboul, que j’ai eu la chance de croiser dans ses dernières années, lorsque, réédité en graphie occitane à laquelle il s’était rallié, il devenait une sorte d’icône pour les occitanistes frais émoulus que nous étions. Je viens d’avoir le bonheur de trouver chez un bouquiniste cette édition originale de à couar dubert, 1928, de Jòrgi Reboul, dans sa graphie originale de jeune félibre marseillais On peut lire dans la « Rampelado » initiale de son ainé... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2018

Céline et les Méridionaux

 Cliquez ci-dessous : C_line_et_les_M_ridionaux
23 juillet 2018

Peire Cardenal

Puisque les Troubadours ont été évoqués sur ce blog, comment ne pas saluer également l'acerbe Peire Cardenal, (1180-1278)... Que dirait-il aujourd'hui ?    Sirventes Li ric home an pietat tant gran De l'autra gen, quon ac Cayms d'Abel, Que mais volon tolre que lop no fan E mais mentir que tozas de bordelh ; Si.ls crebavatz en dos locx o en tres, No.us cugessetz que vertatz n'issis ges, Mas messongas, don al cor tan fon Que sobrevertz cum aigua de toron   Les riches ont aussi grande piété (charité) pour... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juillet 2018

Claudio Salvagno, "L'autra armada"

Amics qu'aimatz de legir de poesia en occitan, assajatz de trobar aqueu libre que vèn d'espelir : Claudio Salvagno, L'autra armada, Nino Aragno editore, Torino, marzo 2013. Es bilenga, italian sus la pajina de senèstra, occitan sus la paja de drecha. Lei legeires d'aqueste blòg an ja rescontrat la poesia de Claudio Salvagno, lo caminòt escultor, qu'escriu dins son parlar occitan aupenc de Bernés (Bernezzo), ai raras de la planura de Cuni (Cuneo). [cf. les trois articles déjà présents sur ce blog] Retrobaretz, encara mai... [Lire la suite]
23 juillet 2018

Nissa la bella...

Mauris Nissa Rebela Un lecteur me demande quelle distinction je fais entre le provençal et le niçois. La meilleure réponse est sans doute d'entendre et de lire du niçois. Voici donc, sur des paroles de Jean-Noël Varo, alias Gian Caléna, qui les écrivit en 1975, un détournement engagé (mais respectueux) de Nissa la bella, la célèbre chanson de Menica Rondelly (François-Dominique Rondelly, 1854-1935), hymne officiel de la ville et de l'O.G.C.Nice (vous trouverez aisément sur Internet). C'est Mauris qui chante. Quel... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2018

Malgovèrn

(Bilhet, blòg 2013) "Aitant d’estiu quant d’ivèrn, / Totjorn renha malgovèrn", Cançons dau Carrateyron, a-z-Ais, debuta dau sègle XVI) Disián la veritat d'encuei, lei bofons d'antan ?
23 juillet 2018

Provençaux à Bougie (Algérie), 1909


Le poids de l'émigration provençale en Algérie est souvent sous-estimé. Je lis l'écho suivant dans l’Écho de Bougie Le Réveil de Bougie Organe du Comité républicain socialiste de l’arrondissement de Bougie (2 décembre 1909). Il témoigne fort prosaïquement de cette provençalité affichée qui se dissoudra, dans la génération à venir, pour faire place au melting pot "pied noir".   "LA PROVENÇALE Dimanche, à midi, les membres de La Provençale et  leurs invités se réunissaient au restaurant de... [Lire la suite]