23 juillet 2018

Un texte de la Sinse, Toulon 1872

J'évoquais dans le billet précédent ces petites feuilles irrégulièrement périodiques qui firent florès à Toulon à la fin du Second Empire et aux débuts de la Troisième République, qui recrutaient leurs rédacteurs et trouvaient leur petit public dans une petite bourgeoisie cultivée encore bien immergée dans la réalité populaire. Le succès des savoureuses pièces de la Sinse et de ses homologues y tient à ce rapport à la fois distant et amusé à l'égard du "petit peuple" urbain encore grandement provençalophone et bien loin des ambitions... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juillet 2018

1897 - La Lanterne, sur les Félibres

Dans la feuille parisienne La Lanterne – 10 août 1897, le critique et écrivain Jean Ajalbert [1863-1947], alors quelque peu libertaire (et boulangiste), et lui même d’origine méridionale, se moque gentiment des descentes estivales des Félibres de Paris sur le Midi, mais il s’interroge aussi sur la vitalité apparente du « vrai » mouvement, celui de la province, et sur son avenir. Variétés Ce qui distingue les félibres des pauvres gens franchimans, c’est une grande résistance à la chaleur. En effet, on peut se laisser... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 juillet 2018

La nobla leyczon

Un lecteur me demande où trouver le texte de La nobla leyczon, célèbre texte vaudois daté des environs de 1100 (cf. le vers 6).Le plus simple est d’aller sur Gallica pour consulter Raynouard, Choix des poésies originales des Troubadours, volume 2, désormais accessible sur Gallica. (p.73 sq). En voici l'entame : La nobla leyczon O frayres, entende una nobla leyczon : Sovent deven velhar e istar en oreson, Car nos veyen aquest mont esser pres del chavon ; Mot curios deorian esser de bonas obras far, Car nos veyen aquest... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2018

Optimisme poétique félibréen

La série de critiques sur Calendau nous l'a montré : la presse française, quand elle parle de la poésie provençale (même en bien, cela lui arrive), ne cesse de la renvoyer à ses facilités patoisantes et/ou sa fermeture sur un dialecte. Et surtout, elle l'oppose aux magnifiques réussites de la poésie française, classique ou contemporaine. L'article publié hier en est un excellent exemple. Ce qui n'empêche pas les Félibres, tout au long des années 1860, de se griser de leurs envols poétiques, qu'ils opposent au tarissement supposé de la... [Lire la suite]
23 juillet 2018

Barjomau et les Félibres ! 1864

    Sous le Second Empire, regroupés autour du libraire-éditeur Féraud, les rimailleurs provençaux de Marseille visaient un public populaire dans leurs pièces de divertissement. Voici un exemple des amabilités que ces Troubaïres marseillais adressaient aux félibres, auxquels ils reprochaient une langue artificielle et un purisme élitiste. Barjomau (l'inspecteur des contribution indirectes Félix Peise) était alors un fer de lance de l'offensive anti-félibréenne. On lira sur ce blog (cf. Les Varois, la presse varoise et le... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

23 juillet 2018

Clovis Hugues – Lou Proumié Mai (1893)

le Premier Mai 1893  Après avoir été député de Marseille, Hugues est alors député socialiste de Paris. " Soun quaouqueis arlèri que fan un chamatan doou tron de dieou e que levon lei bras aou ciele emé de figuro desaviado, coume se leis anavian esclapa sus lei roco, tóutei lei coou que si preparan à festeja lou Sant Proumié-Mai de la paouriho. A leis oousi, la terro emé la luno juegaran dei chimbalo, lei granoueio aouran plus de coue e sera la fin finalo de tout.Mi fan susa de claveou ! S’erian de maoufatan coumo en l’èr de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2018

Messatge de la FELCO dau 15 de mai

Amics e collègas, Sabètz de segur que sèm engatjats, la FELCO*, dins una batèsta ferotja contra aquela reforma deis collègis que, e passava, nos escanariá complètament. E tenèm a dire que nòstra posicion es pas portada per l'immobilisme o lo corporatisme coma los tenents de la reforma o voldrián faire creire. Vist la precaritat de nòstre ensenhament, que la reforma  agreujarà mai encara, far de nosautres de privilegiats es una insulta. L'interdisciplinaritat, la pedagogia de projècte, la gestion de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2018

La Chanson de Roland - La Canta de Rotland

La Chanson de Roland, que passa (un pauc lèu?) per l'epopèa fondatritz de la nacion francesa, reclaus fòrça mistèris. Transmesa per un sol manuscrit servat a Oxford, foguèt saique compausada a la fin del XIen sègle sul camin de Sant Jaume de Compostèla, alara contrarotlat per l'òrdre de Cluní, jos la tutèla dels ducs d'Aquitània aligats a l'Anglatèrra. Transfigura en victòria treslusenta deCarlesmanhe suls Sarrasins una desfacha escura e pauc gloriosa de son armada, victima d'una emboscada de montanhòls basques. D'unes medievistas... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,