30 novembre 2018

Benedetto, Castan

 « Benedetto – Castan, quelques clés de lecture », préface à Jean-Paul Damaggio, Benedetto, Off, Marthaler, In, Éditions de la brochure, 2010. Acte I - Il était une fois, dans les années 1950, sur le versant Sud de la nation française, un peuple de paysans, d’artisans, d’ouvriers dont la langue de l’entre soi, la langue du quotidien, dans son accent comme dans son lexique, était pétrie de « patois », tant qu’elle ne demeurait pas encore ce « patois » immémorial. Mais ce peuple (qui ne s’aimait pas... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 novembre 2018

Rouge Midi et la guerre d'Espagne

    Dans le bi-hebomadaire communiste Rouge Midi, 10 mai 1938, le chroniqueur provençal, sans doute un des dirigeants du foye félibrée progressiste Lou Calen de Marseille, dont nous avons déjà parlé dans les articles précédents, affirme son soutien aux républicains espagnols, et particulièrement avec les Catalans. Lou Calen avait noué des liens étroits avec les républicains catalans, alors que certains dirigeants du Félibrige, comme Maurras avaient plutôt  mis leurs espoirs... dans le Franquisme. Une terrible... [Lire la suite]
21 novembre 2018

Rouge Midi première boufado

    La chronique en provençal « Boufado d’en Prouvènço » est inaugurée dans Rouge-Midi le 3 mai 1938. Elle ne s’accompagne d’aucune présentation, d’aucune indication d’origine, mais on peut sans problème penser que la plume provençale est celle d’un des animateurs du Calen de Marseille, foyer félibréen progressiste, que nous avons présenté dans un article précédent : Antoine Conio ? Reboul ?Aucune tentation métalinguistique ici, aucune évocation de la langue, de son destin, de sa défense félibréenne. Le texte... [Lire la suite]
12 novembre 2018

dessins de Guy Mathieu

Chaque semaine, Guy Mathieu nous propose un commentaire de l’actualité en dessins savoureusement légendés en occitan provençal. N’hésitez pas à en profiter. Il suffit que vous lui donniez votre adresse. Voici la sienne :  <guy.mathieu-oc@wanadoo.fr>  
Posté par rmerle à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2018

Encore sur Mélenchon et « l’accent »

Chacun sait, ou devrait savoir, que les accents dits régionaux ne sont que la rémanence de parlers disparus sur les cordes vocales de locuteurs passés définitivement au français national.Chacun sait, ou devrait savoir, que, de même façon que les « élites » régionales ont abandonné les parlers locaux, suivies en cela avec retard par le peuple sociologique, nous vivons aujourd’hui une atténuation, voire une disparition des accents régionaux dans toute la jeunesse.Chacun sait, ou devrait savoir, que pour avoir été abandonnés au... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2018

Forestiers [1], lo chaple d’Aigas Mòrtas 1893.

  Ambé la situacion presenta en Italia, e en França, fau retorn sus un article vièlh, Lo chaple d’Aigas Mòrtas, publicat sus la paja « Mesclum » de La Marseillaise, en mai 2009 : « Lo chaple d'Aigas Mòrtas Infinito edizioni, a Ròma, vèn de tornar publicar lo tras qu’interessant obratge de Enzo Barnabà, Morte agli italiani ! Il massacro di Aigues Mortes, 1893 (2008).Aquest avost de 1893, drapèus francés e drapèus roges en tèsta, de trabalhadors dei Salinas ataqueron de trabalhadors italians, « que... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 septembre 2018

L’irruption tragi comique du provençal dans le récit historique

Noël Blache, Histoire de l’insurrection du Var en décembre 1851, Paris, Le Chevalier, 1869. (Noël Blache, jeune Varois militant républicain avancé, publia ce brulôt qui fracassa la bonne conscience de l'Empire libéral). Décembre 1851. Après la défaite des insurgés varois, es gendarmes Mayère et Waldenner sont sommés par un officier d’exécuter deux insurgés capturés, un tisserand du Luc, Giraud, dit L’Espérance, et Antoine Bon, dit Pato, de Vinon. « La matinée était superbe. Aussi loin que le regard pouvait s’étendre, l’œil... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 septembre 2018

Mauresca - Caminarem totes lo 1èr de Mai – Marie Blondeau, fusillade de Fourmies

  La fusillade de Fourmies, quand la troupe tira sur un cortège de jeunes ouvrières et ouvriers du textile manifestant le 1er mai.  MAURESCA (Cooperativa) Maria Blondeau. notez que l’occitan de la région de Montpellier, où s’est enracinée Mauresca, prononce bien A le a féminin final.
Posté par rmerle à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2018

Nous appeloun comunistos …

L’été 1850 est à Collobrières, grosse bourgade des Maures, un moment de grande tension politique et sociale. J'extrais ces quelques lignes de l'étude que j'avais faite de Collobrières sous la Seconde République : « D’une part, les contacts avec les bouchonniers de la Garde-Freinet se multiplient. En effet, en août 1850, à l’initiative du pharmacien Pons, un ami de Cyrus Hugues, les ouvriers bouchonniers de la Garde-Freinet créent une société industrielle, l’association des ouvriers bouchonniers. Nous appellerions cela une... [Lire la suite]