22 janvier 2016

Un texte anti-rouge en parler de Rive-de-Gier (1848-1849)

Je remercie l’historien Vincent Robert qui m’a signalé ce texte en parler de Rive-de-Gier, donné en note par Justin Godart dans sa publication du Journal d’un bourgeois de Lyon en 1848 (Joseph Bergier), Paris, Presses Universitaires de France, 1924. Il s’agit d’un texte manuscrit relié à la fin d’un recueil de Roquille publié en 1857, chez Nigon, à Lyon. Intitulé Lo couse de vait Var de Gi et signé In Pereyou (un mineur), ce texte de 1848-1849, violemment anti-rouge n’est manifestement pas de Roquille, auquel il emprunte un savoir... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:30 - - Permalien [#]

28 décembre 2014

La Basane... Saint-Étienne

Lisez donc sur une page du Musée du Vieux Saint-Étienne le texte en parler stéphanois et la traduction de cette chanson, qui fait partie du patrimoine prolétarien de la cité ouvrière. http://vieux-saint-etienne.perso.sfr.fr/MUSEE/ecrivains/PauvreBasane.pdf Ces couplets sans date, mais sans doute écrite à la fin de l’Ancien Régime, expriment de façon poignante l’exploitation des travailleurs, et leur espérance d’un autre monde. On comprend qu’au XIXe siècle, et au-delà, La Basana (le tablier de cuir des forgerons) a symbolisé les... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:16 - - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2014

René Merle : "Pierre Duplay - le parler stéphanois (gaga) et la langue d'oc"

Un bon exemple de la distorsion entre conscience linguistique et définition scientifique de la langue nous est donné par la préface du dictionnaire du parler stéphanois (parler « gaga »), publié en 1896 par Pierre Duplay (1842-1902). Pour Duplay, chantre du parler local, le gaga, dont il décrit et exalte toute la spécificité, est un rameau de la langue d’oc (affirmation couverte par l’autorité de Mistral et le prestige du Félibrige), et non un parler bientôt défini comme francoprovençal par les linguistes. Voyons ce qu’il... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 15:28 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 octobre 2014

René Merle, Une Mort qui n’en finit pas ? - Foyer forézien d'écriture en francoprovençal

René Merle, Une Mort qui n’en finit pas ? L’écriture de l’idiome natal de la fin de l’Ancien Régime à la naissance du Félibrige, (Sud-Est français de langue d’Oc, zone francoprovençale de France et de Suisse), MARPOC, 1990   FOYER FOREZIEN   À la fin de l'ancien Régime, alors que s'esquissent les transformations qui font de Saint-Étienne une grande cité industrielle, la pratique de l'idiome est encore usuelle dans les campagnes et montagnes du Forez, et fréquente en ville. Son écriture, et surtout sa publication,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 14:06 - - Permalien [#]
15 octobre 2014

René Merle - L'écriture forézienne et lyonnaise en francoprovençal - de la Révolution à la Monarchie de Juillet

René Merle - "Francoprovençal : langue du peuple, arme du peuple ? L’écriture dialectale forézienne et lyonnaise de la Révolution à la Monarchie de Juillet". Introduction de l’ouvrage : René Merle, G.Roquille, "Breyou et so disciplo, 1834. (en collaboration avec F.Rude : présentation historique), S.E.H.T.D, 1989, 60 p. * Les chiffres entre parenthèses renvoient à la notice bibliographique donnée in fine. Écrire en “patois”, à la fin de l’Ancien Régime, implique un rapport ambigu au français et à... [Lire la suite]