14 décembre 2018

La Dóutrino mistralenco

J’ai relu avec grand intérêt la conférence prononcée en 1907 devant l’Escolo de la Targo de Toulon par le capoulié Pierre Dévoluy, « la capoulié de l’action » : La Dóutrino mistralenco. Il est intéressant d’en comparer les thèmes à ceux grandement diffusés par l’occitanisme contemporain. Résumons les. L’histoire que l’on enseigne dans les écoles n’est que celle de Paris. Elle veut ignorer qu’au Moyen Âge le sud de la Gaule, le Midi, était radicalement différent du Nord en ce qui concerne la situation sociale et... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2018

Les obsèques de Mme Mistral, 1943

        L’Action française, 11 février 1943 « Les obsèques de Mme Frédéric Mistral « […] Au cimetière, les dalles recouvrant le caveau enlevées, nous avons pu voir le cercueil, noirci par le temps, où repose Mistral. Sur ce cercueil est maintenant placé un exemplaire du  Message du Maréchal Pétain à Madame Mistral : « Puisse notre reconnaissance française trouver en Mistral son guide et son maître, son animateur et son inspirateur. » Au côté gauche du cercueil, une place... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 novembre 2018

Rouge Midi et Frédéric Mistral

  On lit en première page du bi-hebdomadaire communiste Rouge-Midi du 25 mars 1938 : « 24e anniversaire de la mort de Frédéric MISTRAL le poète de l’amitié provençale et catalane.Dimanche dernier a été commémoré au Palais Longchamp à Marseille, grâce à l’initiative du groupe « Lou Calen », le 24e anniversaire de la mort de Frédéric Mistral. Notre rédacteur en chef Fernand Pauriol, représentait Rouge-Midi. Plusieurs personnalités du monde félibréen étaient présentes et des discours furent prononcés.Comme le veut... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 octobre 2018

Mistral e lo solòmi dei galerians

     Per Frederic Mistral [1830], sa tragedia La Reino Jano [1890] es mai qu'una òbra de maturitat. Capitèt pas gaire, qu'es de segur una de sei òbras lei mens coneissudas. Pasmens, aquesta temptativa teatrala es pastada de l'interès de Mistral per la canson populara, que dès sa joinessa, au pais coma dins lei bibliotècas (Carpentras !), ne'n siguèt amorós. Ansin, La Reino Jano es clafida de cansons. Ne'n vaquí una dei bèlas, cantado non pas a de reng, mai pauc a cha pauc per tròçs dins... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 octobre 2018

Thibaudet sur l'action linguistique de Mistral

Je lis dans le très pertinent essai d’Albert Thibaudet, Mistral ou la République du soleil, Hachette, 1930, à propos de l’action linguistique de Mistral : « L'action linguistique? Evidemment, Mistral a fait ici ce qu'il a pu, ce qu'il a dû. Le Trésor du Félibrige était pour lui, autant et plus que Mireille et Calendal, l'œuvre nécessaire de sa vie. Mais quelle tragédie ! Quelle ironie ! Comme le Museon Arlaten recueille les meubles et les costumes au moment même où ils disparaissent, le temps où toutes les... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 octobre 2018

Albert Thibaudet et les souvenirs de Mistral

Après avoir relu avec grand plaisir les souvenirs de Mistral, Moun espelido, Memòri e raconte, un régal de langue, j’ai réouvert mon vieux Mistral ou la République du soleil, un bel ouvrage que le  célèbre critique Albert Thibaudet consacra à Mistral, en 1930. J’y ai retrouvé ce clin d’œil, qui n'enlève rien au plaisir de langue que procure cette lecture  : 
Posté par rmerle à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 octobre 2018

Mon passage à Maillane - Mistral

Cliquez ci-dessous : Mistral_Maillane
Posté par rmerle à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2018

Aubanel, Lou Chaple

Voici le terrible Noël d'Aubanel qui déclencha l'enthousiasme de Gelu lors du Congrès des Poètes provençaux de 1852. Voir :Lettre de Gelu à Roumanille, 1852 On peut le lire notamment dans le recueil que Théodore Aubanel publia à Montpellier en 1877, La Miougrano entre-dubèrto. Aubanel était imprimeur à Avignon. Mais, bien que félibre fondateur et catholique fervent, il avait vu la première édition de son superbe recueil [1860], préfacée par Mistral, mise à l'index par les instances catholiques d'Avignon, ce qui risquait de ruiner... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2018

Versions félibréennes, du provençal au français

  Voici un curieux document qui s’inscrit dans la quasi institutionnalisation d’un félibrige littéraire aux débuts de la Troisième République. On peut lui appliquer deux grilles de lectures. Celle, d’une part, de l’apologie de la littérature félibréenne provençale, et, partant, de la langue qu’elle s’est fixée pour tâche de défendre et de promouvoir. Celle, d’autre part, d’un constat sur la situation linguistique dans la Provence d’alors : l’ouvrage s’adresse à des jeunes gens éduqués, ou en cours d’éducation, ce qui... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2018

Le Félibrige et le XVe corps

  Le Félibrige a soutenu à sa façon le mouvement qui secoua l’opinion publique provençale, au lendemain de la victoire de 1918, en faveur de la réhabilitation des soldats provençaux du XVe corps, accusés en août 1914 d’avoir lâchement cédé devant l’ennemi : « les troupes de l’aimable Provence ont été prises d’un subit affolement. L’aveu public de leur impardonnable faiblesse s’ajoutera à la rigueur des châtiments militaires. » (Le Matin, 24 août 1914). Voici par exemple, dans l’Armana prouvençau des félibres... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,