Un exemple de l’utilisation politique du provençal, ordinaire dans la décennie 1870-1880 où le provençal est encore langue quotidienne du plus grand nombre.

Sur le chansonnier républicain (radical) Amable Richier et sur la donne politique de cette période, cf. sur ce blog les catégories « usage politique » et « presse varoise et provençal ».

Richier attaque ici la candidature d’Émile Ollivier aux législatives de 1876. L’ex-député républicain sous l’Empire, passé in fine du côté du pouvoir impérial, tenta alors un retour désespéré sur ses terres varoises, et fut balayé.

 

Capture d’écran 2016-08-02 à 15

 

Capture d’écran 2016-08-02 à 15