Je retransmets ici le message reçu ce jour de l'Association des enseignants de langue et de culture d'oc (Provence).

http://www.aeloc.fr/novas.php?lng=oc&pg=1843

Letra d'informacion 

Deux minutes pour Mandy Graillon

La nouvelle conseillère à la culture de Christian Estrosi, Mandy Graillon, a été l’objet le 1° Février d’une charge de la part d’un chroniqueur humoristique qui occupe chaque matin deux minutes d’antenne à la radio France Bleu Azur. 
 

https://www.francebleu.fr/emissions/les-deux-minutes-de-nicolas-turon-fb-azur/azur/les-deux-minutes-de-nicolas-turon-fb-azur-du-lundi-1-fevrier-2016

En ridiculisant son titre de reine d’Arles et le folklore régionaliste dont elle serait porteuse, la chronique la présente de fait comme incapable d’exercer sérieusement ses fonctions, et se livre à des facéties indécentes sur son nom. La tonalité des propos démontre clairement qu’au-delà de la personne, c’est l’ensemble des mouvements de promotion de la langue régionale qui est ainsi brocardé.

C’est l’occasion pour Mandy Graillon de percevoir où sont les véritables détracteurs de ce qui lui tient à cœur à elle comme à chacun de nous. Avant que ses fonctions publiques ne lui imposent l’impartialité, elle avait proclamé très publiquement son hostilité à l’unité mistralienne de la langue d’oc et au concept d’occitan présenté comme une langue artificielle, démontrant ainsi sa profonde méconnaissance du sujet. Elle doit désormais dans son quotidien professionnel faire face comme nous tous au mépris et à l’ignorance qui règnent à notre égard dans la société française. Face à cette situation, c’est l’abandon des intolérances stériles, le respect mutuel et la recherche des convergences qui doivent constituer la réponse à pareilles attaques.


Coralament,
Lo Burèu de l'AELOC.

aeloc-bureau@aeloc.fr
http://www.aeloc.fr

 

Tous ceux qui le souhaitent peuvent librement reprendre à leur compte cette déclaration à titre individuel ou collectif.