12 janvier 2015

Lou Bouil-Abaisso

Autre trésor dont Gallica nous gratifie, la collection complète de la publication hebdomadaire de Désanat, lou Bouil-abaisso, (1841-1846) qui, entièrement en vers initialement provençaux, et plus tard aussi alpins et languedociens, fédèrera tout ce que le Sud-Est comptait de rimeurs et rimailleurs en langue d’oc.
Posté par rmerle à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,