09 janvier 2015

Lou Travailladou, PCF, Résistance, 1942

Au début de 1942, un groupe de militants communistes, issus de milieux populaires du littoral des Maures, dans le Var, commençaient à diffuser cette feuille ronéotypée qui dénonçait la politique de Pétain et soutenait les actions des ménagères contre la rareté et la cherté des vivres . Le journal est en français, mais le choix « de classe » d’un titre provençal (lou Travailladou : le Travailleur) montre le double enracinement, plébéien et provençal, de ces courageux qui allaient bientôt créer le premier maquis... [Lire la suite]