Mistral-Lisant-Calendal

Autour du Maître [4], l'air inspiré dans la pose, sont regroupés quatre des six compagnons avec lesquels il avait fondé le Félibrige en 1854 : Théodore Aubanel [3], Jean Brunet [5] (Mme Brunet, amie des Mallarmé, est le n° [8], Anselme Mathieu [9], Joseph Roumanille [13], auxquels se sont joints d'autres auteurs et félibres : leur aîné Antoine Crousillat, de Salon [10],  l'Irlandais (mais oui !) William-Charles Bonaparte-Wyse [2], le Comtadin Félix Gras [1], le Nîmois Louis Roumieux [12], ainsi que le peintre avignonais Pierre Grivolas [11]. Mais le personnage central en l'occurrence est, près du Maître et l'air farouche, le Catalan d'Espagne Victor Balaguer [6]. Je reviendrai sur Balaguer dans un prochain article.